Rory Gallagher

Kickback City

Découvrez le projet qui mêle les deux passions de Rory Gallagher : la musique et le roman policier.

lundi 28 octobre 2013

Kickback City est un nouveau projet inspiré du roman noir avec :
– Une musique signée Rory Gallagher
– The Lie Factory, nouveau roman d’Ian Rankin
– Des illustrations de Timothy Truman
– La voix d’Aidan Quinn pour la narration

Le 28 octobre prochain, Legacy Recordings sort Kickback City, un album unique et captivant inspiré par  la passion de Rory Gallagher pour le roman noir. Ce package exceptionnel comprend un album compilé spécialement avec la meilleure musique de Rory Gallagher inspirée par le roman policier, mais aussi un nouveau roman court d’Ian Rankin intégralement illustré par le dessinateur Timothy Truman et un disque audio de l’histoire, racontée par l’acteur Aidan Quinn.

Inspiré par la passion de Rory Gallagher pour les romans policiers, Kickback City est une collaboration créative associant les mots d’Ian Rankin, les illustrations de Timothy Truman et bien sûr la musique de Rory Gallagher. Il en résulte un tout nouveau genre d’album-concept. Kickback City constitue ainsi un objet incontournable aussi bien pour les fans de Rory Gallagher que pour ceux d’Ian Rankin, les amateurs de romans graphiques mais également pour les profanes.

 

Tout au long de sa vie, Rory Gallagher a été un grand amateur du genre roman noir et une partie de son œuvre a été inspirée par les personnages des romans cultes d’auteurs tels que Raymond Chandler et Dashiell Hammett. Certains des meilleurs morceaux de Rory inspirés par le genre policier sont au cœur de Kickback City, bande originale de The Lie Factory, nouveau roman court d’Ian Rankin. Leurs titres et paroles ont été intelligemment intégrés à l’histoire.

Ian Rankin, qui a remporté de nombreuses récompenses littéraires à travers le monde, et son personnage principal, l’inspecteur John Rebus, véritable dur à cuir à la vie chaotique, sont tous deux de grands fans de l’œuvre de Rory.

 

« J’ai été contacté par Donal Gallagher, le frère de Rory, qui m’a demandé si je savais que Rory était un grand amateur de romans policiers, raconte Rankin. Et bien sûr, quand on y regarde de plus près, surtout ses titres comme Kickback City ou Continental Op (le titre d’un livre de Dashiell Hammett), cela prend tout son sens. Donal a dit qu’il pensait faire un album avec les chansons de Rory liées au genre policier et au thriller, et m’a demandé si je souhaitais m’impliquer dans le projet. Ecrire l’histoire pour l’album de Rory Gallagher a été une évidence pour moi et je me suis énormément amusé. Il fallait que ce soit noir, comme avec les détectives privés classiques des romans de Raymond Chandler ou Philip Marlowe. »

 

Ce projet unique est complété par les visuels époustouflants réalisés par le dessinateur mais aussi musicien et écrivain Timothy Truman (maisons d’édition DC Comics / First Comics). Truman, lui aussi fan de longue date Rory Gallagher, travaille dans l’industrie de la bande dessinée depuis les années 80 et est mondialement connu pour son travail graphique pour le Grateful Dead. Sa première série BD, Grimjack, met en scène un détective privé futuriste qui est devenu l’un des personnages les plus populaires à l’époque. Dans l’album Legacy sorti en novembre 1984, Grimjack est engagé pour protéger un chanteur-guitariste nommé Jim Lanyon. Sur la couverture de la BD, on peut voir le poster d’une rock star ressemblant étrangement à Rory Gallagher.

 

« J’ai découvert le travail de Rory en 1973 alors que j’étais en classe de première, se souvient Truman. Je vivais dans l’état de Virginie-Occidentale. La première fois que je l’ai vu, c’était un vendredi soir à la télé, dans l’émission Don Kirshner’s Rock Concert. J’ai été immédiatement scotché. Je me suis tout de suite dit qu’il était le meilleur guitariste et même meilleur musicien que je n’avais jamais vu et je l’ai suivi assidûment depuis ce jour. »

 

Timothy était le choix parfait pour créer les images sensationnelles qui unissent la musique de Rory Gallagher et la nouvelle histoire d’Ian Rankin.
Trois esprits, une vision : Kickback City.

« Timothy Truman a réellement capturé les nuances et l’atmosphère noire, explique Ian Rankin. Je suis extrêmement impressionné. Cela fonctionne vraiment. Aidan Quinn a également réalisé un super boulot. Il a vraiment réussi à pénétrer le personnage et à trouver le ton parfait. C’est subtil et sa voix conduit l’auditeur à visualiser lui-même ce qui se passe. Cela pourrait être bizarre, poursuit-il. Si cet album finit dans la discothèque de Rebus, je pourrais me retrouver à écrire une histoire dans laquelle Rebus sort l’album de son étagère et s’assoit pour lire une histoire d’Ian Rankin tout en écoutant un album de Rory Gallagher ! »


Le projet se présente sous la forme d’un livre relié contenant 3 CD incluant une version audio du roman, lu par l’acteur américain Aidan Quinn (Légendes d’automne, Michael Collins), les 44 pages de The Lie Factory et quatre cartes postales « scène de crime ». En plus de la compilation des titres de Rory Gallagher inspirés par le roman policier, le coffret comprend une compilation de titres live (Kickback City Live) enregistrés à l’Opera House de Cork en Irlande et pour la première fois publiés en version audio.

 

LE COFFRET :

CD 1 : KICKBACK CITY STUDIO
1- Kickback City
2- Continental Op
3- Kid Gloves
4- Big Guns
5- Loanshark Blues
6- Secret Agent
7- B Girl
8- Slumming Angel
9- Barley & Grape Rag
10- Doing Time
11- In Your Town
12- Sinner Boy
13- The Devil Made Me Do It
14- Seven Days

 

CD 2 : KICKBACK CITY LIVE
1- Continental Op
2- Tattoo’d Lady
3- I Ain’t No Saint
4- Off The Handle
5- The Loop
6- Messin’ With The Kid
7- Loanshark Blues

 

CD 3 :
The Lie Factory raconté par Aidan Quinn
The Lie Factory – roman de 44 pages
4 cartes postales d’illustrations

 

LE COFFRET DIGITAL EDITION DELUXE :
La compilation studio Kickback City
L’album live Kickback City
The Lie Factory raconté par Aidan Quinn
Le livret digital de The Lie Factory
EPK du making-of de Kickback City
Vidéo promo spéciale