Skip to content
Back to archive

Actu Legacy

Johnny Cash and The Royal Philharmonic Orchestra

Produit par Don Reedman et Nick Patrick, cet album revisite 12 performances de Johnny Cash avec de nouveaux arrangements symphoniques enregistrés au mythique Abbey Road Studio 2. Le 14 Septembre 2020-New York, NY-Columbia/Legacy Recordings, La division Catalogue de Sony Music Entertainment sort Johnny Cash and The Royal Philharmonic Orchestra Vendredi 13 Novembre 2020. Disponible en …

vendredi 30 octobre 2020
Johnny Cash and The Royal Philharmonic Orchestra

Produit par Don Reedman et Nick Patrick, cet album revisite 12 performances de Johnny Cash avec de nouveaux arrangements symphoniques enregistrés au mythique Abbey Road Studio 2.

Le 14 Septembre 2020-New York, NY-Columbia/Legacy Recordings, La division Catalogue de Sony Music Entertainment sort Johnny Cash and The Royal Philharmonic Orchestra Vendredi 13 Novembre 2020.

Disponible en version digitale, 1CD et 1LP, Johnny Cash and The Royal Philharmonic Orchestra est dès à présent disponible en précommande.

Regardez le trailer de Johnny Cash and The Royal Philharmonic Orchestra: https://JohnnyCash.lnk.to/RPOTrailer

Produit par Nick Patrick et Don Reedman et enregistré au légendaire Abbey Road Studio 2, Johnny Cash and The Royal Philharmonic Orchestra est le dernier projet de la série des albums du Royal Philharmonic Orchestra réinventant des classiques d’artistes intemporels en les sublimant avec de nouveaux arrangements.

Les producteurs, en collaboration avec John Carter Cash, le fils de Johnny Cash ont fait une sélection de 12 performances représentants au mieux la carrière de Johnny Cash. L’éventail des prestations allant des classiques « Man In Black » et « Ring Of Fire » aux collaborations mythiques comme « Girl From The North Country » (Bob Dylan et Johnny Cash), « The Loving Gift » (avec June Carter Cash) et « Highwayman » (avec Willie Nelson, Waylon Jennings, Kris Kristofferson et Johnny Cash).

Ecrit et enregistré pour la première fois en 1977 par l’auteur, compositeur et interprète américain Jimmy Webb, « Highwayman » est devenu le titre éponyme de l’album de Glen Campbell sortie en 1979 et l’inspiration derrière The Highwaymen, un supergroupe de musique country (formé en 1984) composé de Johnny Cash, Willie Nelson, Waylon Jennings et Kris Kristofferson. En 1985, Highwayman, le premier album du groupe devenu disque de platine était classé numéro 1 des Billboard Top Country Albums et la version finale de « Highwayman » est resté 20 semaines en numéro 1 du classement Billboard Hot Country Songs ce qui a permis à Jimmy Webb de gagner un Grammy Award pour la meilleur chanson Country en 1986. « J’adore cet enregistrement original (de the Highwaymen) » dit Jimmy Webb, « mais entant qu’arrangeur, je me demande souvent ce que ça donnerait si Johnny Cash et les trois autres membres du groupe jouaient avec un orchestre et des cordes luxuriantes en accompagnement. L’audacieux Don Reedman a donné vie à cette idée : L’arrangement du Royal Philharmonic Orchestra leur donne une sonorité spectaculaire. Cette production exquise donne une seconde vie à ces titres devenus des classiques. « 

Johnny Cash and The Royal Philharmonic Orchestra

Le titre « Farther Along » capte le style si singulier de la légende de la guitare, Duane Eddy, vivant son rêve en faisant partie du groupe de Johnny en apportant son « Twang » signature dans un nouvel arrangement des pépites de la discographie de Johnny Cash. « J’ai toujours rêvé de jouer avec John, à cause de Luther Perkins” dit Eddy, rendant hommage à l’un des architectes du rockabilly ; un membre clé du groupe de Johnny Cash de 1954 jusqu’à sa mort en1968, Luther Perkins est reconnu pour être l’inventeur du fameux « boom-chicka-boom » de Johnny Cash. « Luther et moi étions voisins, musicalement parlant, tout en cultivant nos styles et empreintes sonore personnels » Eddy continue. « Quand Luther est décédé, j’ai pensé à appeler Johnny et lui demander si je pouvais le remplacer. Mais finalement je me suis dit que c’était présomptueux de ma part. Et je ne l’ai pas fait. Alors grâce à Don et John Carter, j’ai eu la chance d’enfin réaliser mon rêve. »

Les enregistrements d’ »I Walk The Line » et « Flesh and Blood » utilisés pour la création de Johnny Cash and The Royal Philharmonic Orchestra sont deux prises inédites jamais sorties venant des sessions d’enregistrement de Johnny Cash pour la bande originale d’ »I Walk The Line, » un film de 1970 avec comme têtes d’affiche Gregory Peck et Tuesday Weld.

« Je crois que nous avons capturé l’émotion, la sensibilité et l’authentique sincérité de Johnny Cash à travers son storytelling et ses performances vocales touchantes et captivantes. » dit Don Reedman dans ses notes pour Johnny Cash and The Royal Philharmonic Orchestra. « Avec sa dramaturgie, son ton chaleureux, la voix basse-baryton signature de Johnny Cash se mêle avec merveille aux superbes arrangements symphoniques par le talentueux arrangeur, Robin A. Smith et le Royal Philharmonic Orchestra (…) Faire cet album avec mon coproducteur Nick Patrick a été un travail de passion, et je pense que nous avons réussi à capturer l’esprit et le message musical qui ont fait de Johnny Cash un artiste si touchant et apprécié. Johnny Cash était un homme véhiculant des émotions multiples et la profondeur de ses textes pouvait toucher la corde sensible de n’importe qui. »

Nick Patrick ajoute : »Toutes ces choses font de lui un artiste extraordinaire. Un artiste qui disait la vérité, peu importe les conséquences. Un artiste qui parlait pour le peuple, qui parlait pour ceux qui n’avaient pas de voix. Un artiste qui exprimait sa foi dans sa musique. Avoir l’opportunité de travailler sur cet album, avec certains des enregistrements les plus iconiques était une expérience incroyable. Se sentir si proche de sa voix nous a fait nous sentir au plus proche de l’artiste. Quand nous étions assis à écouter les chansons pour la création de l’album, nous réalisions la richesse du contenu que nous avions créé (…) La création de cet album fût un accomplissement dans ma vie, une expérience inoubliable. Nous remercions du fond de notre cœur la famille Cash pour nous avoir fait confiance sur ce projet. »

« Mon père, Johnny Cash, était un orchestre à lui tout seul. Son timbre riche et grave résonnait comme un cor et un violoncelle. La profondeur de son ton de voix et son discours sans fausse note étaient aussi inspirants qu’une symphonie conduite avec brio. » écrit John Carter Cash pour les notes d’accompagnement de l’album. « Mais s’il était encore parmi nous aujourd’hui et devait choisir un orchestre pour l’accompagner, le Royal Philharmonic Orchestra aurait été son choix (…) Je me rappelle quand mon père m’a fait découvrir le RPO. J’avais environ dix ans et nous étions allés voir trois films de la saga James Bond à un festival à New York. Quand le générique de Goldfinger a commencé, il s’est penché vers moi et m’a dit : ‘C’est le meilleur orchestre du monde, fiston, c’est le Royal Philharmonic.’ (…) Il connaissait la musique du RPO et la respectait. (…) Je sais que mon père aurait été extrêmement enthousiaste à l’idée de voir ce nouvel album prendre vie. Je suis plus que fière de présenter cette œuvre magistrale, les essentiels de la carrière de Johnny Cash accompagné par l’orchestre qu’il aimait au-dessus de tout. »

Pendant sa carrière, Johnny Cash (descendant du roi Ecossais du 11eme siècle, Malcolm IV) a gardé une forte attache avec le Royaume Unis et en particulier l’Irlande, où il a tenu 12 concerts en 10 jours en 1963. L’amour de Johnny Cash pour la tradition de la folk irlandaise peut par exemple s’entendre dans son interprétation de « Galway Bay, » inclus dans l’album Johnny Cash and The Royal Philharmonic Orchestra. La visite de Johnny Cash de 1963 en Irlande (la première) a été documentée dans le documentaire de la RTÉ « Documentary On One, Johnny Cash’s Lost Tour of Ireland. »

La collaboration du RPO avec Legacy Recordings inclut également les incroyables succès planétaires, de 2015, If I Can Dream: Elvis Presley with The Royal Philharmonic Orchestra (vendu à plus d’ 1.5 million d’exemplaires), 2016 The Wonder Of You: Elvis Presley with The Royal Philharmonic Orchestra (vendu à plus de 800,000 d’exemplaires dans le monde) et Christmas with Elvis and The Royal Philharmonic Orchestra (Top #1 du Billboard Classical Albums chart en 2017). Legacy Recordings, en partenariat avec Roy’s Boy’s LLC, a également sorti A Love So Beautiful: Roy Orbison with The Royal Philharmonic Orchestra (2017) et Unchained Melodies: Roy Orbison with the Royal Philharmonic Orchestra (2018). Christmas with The Stars and The Royal Philharmonic Orchestra qui est sorti en 2019 pour la période des fêtes de fin d’année.

Johnny Cash and The Royal Philharmonic Orchestra

1. Man In Black

2. Galway Bay

3. Girl From The North Country (Bob Dylan with Johnny Cash)

4. I Came To Believe

5. A Thing Called Love

6. The Loving Gift (with June Carter Cash)

7. I Walk The Line

8. Farther Along (featuring Duane Eddy)

9. Flesh and Blood

10. The Gambler

11. Ring Of Fire

12. Highwayman (The Highwaymen: Willie Nelson, Waylon Jennings, Kris Kristofferson, Johnny Cash)

Produit par Nick Patrick et Don Reedman

Performance orchestrale par The Royal Philharmonic Orchestra

Dirigé par Steve Sidwell

The Royal Philharmonic Orchestra enregistré par Hayden Bendall à au studio Abbey Road 2

www.johnnycash.com

www.legacyrecordings.com