Janis Joplin

JANIS : Quand le Rock a le Blues

Le documentaire JANIS réalisé par Amy Berg s’installe aujourd’hui dans les salles obscures pour retracer la carrière et la vie d’une des premières artistes féminines à s’imposer dans le monde du Rock : Janis Joplin. De passage à Paris pour l’avant-première du film, Amy nous explique comment est né ce bijou de sincère émotion.

mardi 05 janvier 2016

Difficile pari que celui de résumer en une heure et quarante minutes une carrière et une vie aussi denses que fulgurantes que celles de Janis Joplin. Alors qu’une image d’Épinal pouvait, avec le temps, s’être ancrée dans l’inconscient collectif (celle d’une artiste porte-parole d’une culture Hippie et de ses excès), le film révèle Janis derrière Joplin. Au delà des chansons et des messages se cachait une femme vulnérable et habitée par une vision qui a réussi à faire avancer certaines idées toujours d’actualité. Plus qu’un documentaire, JANIS ouvre les portes de l’intime et du sublime, le tout capté par l’œil tendre et précis d’Amy Berg, nommée aux Oscars pour Délivrez-nous du Mal.

Legacy Recordings : Comment est né ce documentaire ?
Amy Berg : Les ayants droit de Janis Joplin avaient pris la décision de partager leurs archives. Ils ont ainsi rencontré plusieurs réalisateurs début 2008. J’étais très intéressée par cette idée, et j’avais même conçu un trailer à partir d’images trouvées notamment sur YouTube. Cela montrait à quoi pouvait ressembler le documentaire, et comment raconter l’histoire. Ils ont été réceptifs en voyant ce montage et on a commencé à travailler ensemble.

LR : Tu as pu travailler à partir des notes et des lettres écrites par Janis Joplin. Comment as-tu conçu le documentaire à partir de ces documents ?
AB : C’était un véritable défi car il existe au final deux Janis : celle qui est sur scène, qui chante et qui crie comme on le voit dans les images d’archives, et il y a cette jeune femme réservée, plus introvertie. C’était difficile de trouver un équilibre entre les deux… Et au final les moments où on la découvre au calme sont devenus les meilleurs instants du film. On a l’impression d’être à ses côtés, chez elle, en train d’écrire à ses parents. Et du coup on comprend mieux ce qu’elle a vécu. On a accès à son côté vulnérable et fragile.

LR : Selon toi, qu’est-ce qui a été le plus incompris au sujet de Janis Joplin ?
AB : A mon avis, elle a été incomprise car les gens n’étaient pas prêts à l’entendre. Elle était indéniablement en avance sur son époque, et ceci à bien des égards. Elle parlait d’égalité, de droits civiques pour tous, elle ne comprenait pas pourquoi les blancs et les noirs vivaient séparément. Les gens du Sud des États-Unis ne voulaient pas entendre parler de tout ça. Ils voulaient vivre selon leurs principes et Janis s’était rebellée contre ça. Et d’autre part, elle n’était pas perçue comme une jolie fille. Je pense que tout cela a créé beaucoup de tristesse et un certain mal-être en elle. De nos jours, je pense que nous avons fait des progrès sur certains problèmes dans nos sociétés, mais les brutalités policières et le racisme existent toujours par exemple.

LR : Le film nous montre aussi une Janis effectivement fragile et sensible…
AB : Oui, et je me demande comment elle aurait vécu ou survécu à notre époque, car nous sommes entourés par les réseaux sociaux et toutes ces images, dans un monde où les filles doivent être minces et belles. Elle a passé sa vie a essayé d’attirer l’attention sur elle mais de façon positive…

LR : Janis cherchait à faire passer des messages dans son oeuvre. Penses – tu que les artistes ont oublié l’importance de transmettre des idées ou des messages dans leurs chansons?
AB : Les artistes ont la possibilité de parler des problèmes qui concernent le monde. Je pense que c’est quelque chose de noble et de bien à faire. Lorsqu’un artiste se sent touché par un problème et qu’il en parle avec ses fans, je trouve ça bien.

LR : Comment décrirais-tu Janis en trois mots ?
AB : Vulnérable, honnête et meurtrie.

Découvrez le Top 5 de Janis Joplin par Amy Berg  sur Spotify.

Replongez dans l’univers de Janis Joplin en écoutant ses plus grandes chansons dans un BEST OF réalisé par Filtr France !


Propos recueillis par Richard Lecocq

Photo : Happiness Distribution