Multi-artistes

Des vinyles dans les bacs ! #5

Juin 2014 Des vinyles dans les bacs ! Découvrez notre sélection du mois de juin des vinyles édités sur Music On Vinyl, l’entité uniquement dédiée aux galettes de cire !   Bob Dylan – Time Out of Mind C’est le 30ème album de Bob Dylan, sorti en 1997. Time Out of Mind est considéré comme …

mardi 10 juin 2014

Juin 2014

Des vinyles dans les bacs ! Découvrez notre sélection du mois de juin des vinyles édités sur Music On Vinyl, l’entité uniquement dédiée aux galettes de cire !

 

Bob Dylan – Time Out of Mind

C’est le 30ème album de Bob Dylan, sorti en 1997. Time Out of Mind est considéré comme l’un des meilleurs albums de Dylan ; il a remporté trois Grammy Awards, dont celui de l’album de l’année en 1998.

L’album se distingue par un son particulièrement atmosphérique, le travail du producteur (et ancien collaborateur de Dylan) Daniel Lanois, qui a une approche innovante du travail de production avec des placements de micros très précis et un mixage stratégique. Phonétiquement, l’album rappelle Oh Mercy, le précédent album de Dylan enregistré avec le producteur Daniel Lanois, mais Time Out of Mind a une fondation plus graveleuse – les chansons sont amères, mais Dylan les interprète avec une angoisse juste.

La version originale vinyle de Time Out of Mind a été éditée à peu d’exemplaires, faisant de cette réédition un indispensable !

Bob Dylan – Time Out of Mind

Side A

1. Love Sick
2. Dirt Road Blues
3. Standing In The Doorway
4. Million Miles

Side B

1. Tryin’ to Get to Heaven
2. ‘Til I Fell in Love With You
3. Not Dark Yet

Side C

1. Cold Irons Bound
2. Make You Feel My Love
3. Can’t Wait

Side D

1. Highlands

Bob Dylan – Time Out of Mind sur Music On Vinyl

Thelonius Monk – Monk’s Dream

Monk’s Dream est le premier album que le jazzman Thelonius Monk a sorti sur le label Columbia Records. Il a été enregistré en 4 jours, à l’automne 1962, et est sorti un an plus tard. Le Thelonius Monk Quartet compte Monk (piano), Charlie Rouse (saxophone ténor), John Ore (contrebasse), et Frankie Dunlop (batterie). Les amateurs et fans de Jazz considèrent que c’est l’une des meilleures formations dans laquelle Monk ait jouée. Bien qu’il ait été impliqué dans d’autres projets, avec d’autres musiciens, la symbiose partagée par ces quatre musiciens a rarement été égalée.

Thelonius Monk – Monk’s Dream

Side A

1. Monk’s Dream
2. Body And Soul
3. Sweet Georgia Brown
4. Five Spot Blues

Side B

1. Bolivar Blues
2. Just a Gigolo
3. Bye-Ya
4. Sweet And Lovely

Thelonius Monk – Monk’s Dream sur Music On Vinyl

Elvis Presley – Recorded Live On Stage In Memphis

Après le succès de ses Stax Sessions de 1973, et le phénomène mondial entraîné par l’album Aloha From Hawaii Via Satellite la même année, Elvis a entamé l’année 1974 avec une tournée de 15 dates programmée pour se finir à Memphis avec un concert enregistré. L’album est d’abord sorti en simple LP, atteignit la 1ère place du Top Country et contient la chanson « How Great Thou Art », qui a permis au King de remporter son 3ème Grammy.

Cette formidable réédition quadruple vinyle contient un enregistrement inédit d’une répétition du fameux concert au Richmond Coliseum, quelques jours avant le show.

En guise de bonus spécial pour les aficionados d’Elvis, la réédition inclut cinq chansons intimes (dont trois inédites) tirées d’une session aux studios RCA d’Hollywood, le 16 août 1974.

Elvis Recorded Live On Stage In Memphis contient également un livret de 16 pages de photos rares, de notes inédites et d’autres souvenirs.

Elvis Presley – Recorded Live On Stage In Memphis

Side A

1. Also Sprach Zaeathustra
2. See See Rider
3. I Got A Woman / Amen
4. Love Me
5. Trying To Get To You
6. All Shook Up
7. Steamroller Blues

Side B

1. Teddy Bear / Don’t Be Cruel
2. Love Me Tender
3. Long Tall Sally / Whole Lotta Shakin’ Goin’ On / Your Mama Don’t Dance /
Flip Flop And Fly / Jailhouse Rock / Hound Dog
4. Fever
5. Polk Salad Annie
6. Why Me Lord

Side C

1. How Great Thou Art
2. Suspicious Minds
3. Introductions
4. Blueberry Hill / I Can’t Stop Loving You
5. Help Me

Side D

1. An American Trilogy
2. Left Me Be There
3. My Baby Left Me
4. Lawdy, Miss Clawdy
5. Funny How Times Slips Away
6. Can’t Help Falling In Love
7. Closing Vamp

Side E

1. Also Sprach Zaeathustra
2. See See Rider
3. I Got A Woman / Amen
4. Love Me
5. Trying To Get To You
6. All Shook Up
7. Steamroller Blues

Side F

1. Teddy Bear / Don’t Be Cruel
2. Love Me Tender
3. Long Tall Sally / Whole Lotta Shakin’ Goin’ On / Your Mama Don’t Dance /
Flip Flop And Fly / Jailhouse Rock / Hound Dog
4. Fever
5. Polk Salad Annie
6. Why Me Lord

Side G

1. Suspicious Minds
2. Introductions
3. I Can’t Stop Loving You
4. Help Me
5. An American Trilogy
6. Let Me be There
7. Funny How Times Slips Away

Side H

1. Can’t Help Falling In Love
2. Closing Vamp
3. Down In The Alley (Répétition)
4. Good Time Charlie’s Got The Blues (Répétition)
5. Softly As I Leave You (Répétition)
6. The First Time Ever I Saw Your Face (Répétition)
7. The Twelth Of Never (Répétition)

Elvis Presley – Recorded Live On Stage In Memphis sur Music On Vinyl

Chicken Shack – O.K. Ken?

O.K. Ken? est l’album le plus populaire du groupe de Brit Blues Chicken Shack, et a atteint le Top 10 anglais. C’est le second album du groupe, sorti en 1969. Chicken Shack délivre ici un solide opus de Rock influencé Blues, particulièrement avec le jeu de guitare de Stan Webb inspiré par Freddie King et la voix de Christine Perfect.

Plus connue sous le nom de Christine McVie de Fleetwood Mac, cet album est le dernier de Christine Perfect en tant que membre de Chicken Shack. Perfect a quitté le groupe en 1969, après s’être mariée avec John McVie de Fleetwood Mac.

Chicken Shack – O.K. Ken?

Side A

1. Baby’s Got Me Crying
2. The Right Way Is My Way
3. Get Like You Used To Be
4. Pony And Trap
5. Tell Me
6. A Woman Is The Blues

Side B

1. I Wanna See My Baby
2. Remington Ride
3. Fishing In Your River
4. Mean Old World
5. Sweet Sixteen

Chicken Shack – O.K. Ken? sur Music On Vinyl

Silverchair – Biorama

Les rockeurs australiens de Silverchair ont sorti leur quatrième album Diorama en 2002. Suivant Neon Ballroom sorti en 1999, l’album a été coproduit par Daniel Johns (chant et guitare) et David Bottrill. Diorama marque les débuts de John en tant que producteur, tandis que Bottril avait déjà travaillé avec d’autres groupes (Muse, Tool, The Smashing Pumpkins).

Sur Diorama, Silverchair a travaillé avec le compositeur Van Dyke Parks. L’album contient des arrangements orchestraux et de puissantes ballades, ce qui se distinguait du style Post-Grunge, typique de leurs travaux précédents (Frogstomp et Freak Show), mais en accord avec les orchestrations de leur précédent album Neon Ballroom. L’opus inclut des singles tels que « The Greatest View » et « Without You ».

Diorama est sorti à l’origine au format vinyle en 2002 en Australie, et disponibile en petite quantité.

Silverchair – Biorama

Side A

1. Across The Night
2. The Greatest View
3. Without You
4. World Upon Your Shoulders
5. One Way Mule

Side B

1. Tuna In The Brine
2. Too Much Of Not Enough
3. Luv Your Life
4. The Lever
5. My Favourite Thing
6. After All These Years

Silverchair – Biorama sur Music On Vinyl

Roy Orbison – Sun Years 1956 – 1958

Roy Orbison a sorti deux singles terriblement Rockabilly pour le label Sun avec « Ooby Dooby » et « Domino ». The Sun Years 1956-58 contient toutes les chansons qu’il a enregistrées pour le label Sun, incluant des prises alternatives. Pour les fervents collectionneurs de Rockabilly et de Roy Orbison, l’exhaustivité de The Sun Years 1956-58 en fait un disque indispensable !

Roy Orbison – Sun Years 1956 – 1958

Side A

1. Ooby Dooby
2. Go! Go! Go!
3. Rock House
4. You’re My Baby
5. Sweet And Easy To Love
6. Devil Doll
7. Chicken Hearted
8. I Like Love
9. Obby Dobby
10. Trying To Get To You
11. Domino
12. It’s Too Late
13. You’re Gonna Cry
14. This Kind Of Love

Side B

1. Mean Little Mama
2. I Never Knew
3. Problem Child
4. Fool’s Hall Of Fame
5. The Cause Of It Hall
6. A True Love Goodbye
7. I Was A Fool
8. Lovestruck
9. You Tell Me
10. I Give Up
11. One More Time
12. The Clown
13. Claudette
14. Claudette

Roy Orbison – Sun Years 1956 – 1958 sur Music On Vinyl

Original Soundtrack – Anonimo Veneziano

Le film italien de 1970 Anonimo Veneziano est notable par sa bande originale romantique composée par Stelvio Cipriani. Le film a été écrit et réalisé par l’acteur italien Enrico Maria Salerno, et met en scène l’acteur américain Tony Musante et l’actrice brésilienne Florinda Bolkan.

Anonimo Veneziano tourne autour d’un musicien vénitien qui est tristement frappé d’une maladie en phase terminale. Il fait en sorte de revoir son ex-femme qui vit désormais avec quelqu’un d’autre dans une autre ville, mais il ne l’informe pas de sa condition. Alors qu’ils marchent dans les rues et qu’ils passent près des canaux de Venise, ils se rappellent les bons souvenirs passés ensemble.

Peu après, il doit interpréter une œuvre de classique récemment découverte, appelée intelligemment Anonimo Veneziano, puisqu’on ne sait pas qui l’a composée. Dans le même temps, son ex-femme se rend compte qu’elle est toujours amoureuse de lui…

Original Soundtrack – Anonimo Veneziano

Side A

1. Anonimo Veneziano
2. …Tempo Al Tempo…
3. Maquillage
4. Laguna Incantata
5. Noi, Un Tempa Fa
6. Spruzzi D’Acqua
7. Fine Di Una Storia
8. Amore Con Pieta’
9. Ricordi Intorno A Noi
10. Dignita’

Side B

1. Un Tempo Bello
2. Adagio – Dal Concerto Per Oboe E Ochestra D’Archi In Do Minore
3. Incontro D’Autunno
4. Come Una Volta
5. Pensieri Del Passato
6. Vicino A Te
7. Broccati Veneziani
8. Un Giorno Insieme
9. Vento Caldo

Original Soundtrack – Anonimo Veneziano sur Music On Vinyl

Miles Davis – Bootleg Series 3: Live At The Fillmore

Deux mois après la sortie du révolutionnaire Bitches Brew le 30 mars 1970, Miles Davis commence à découvrir – et à être découvert par – un public Rock en plein essor qui a atteint sa maturité à la fin des années 60. Il écoute à cette époque le funk de James Brown, Sly & the Family Stone et les Chambers Brothers, mais aussi Jimi Hendrix, sans oublier les Beatles. Bitches Brew constitue un tournant décisif pour le Jazz et le Rock. C’est l’époque où Bill Graham programme Miles Davis dans les mythiques salles de concert Fillmore East et West (célébrées pour leur excellente programmation Rock et Pop) : une formidable occasion pour le public Rock de s’initier au Jazz moderne.

Miles Davis – Bootleg Series 3: Live At The Fillmore

Side A – Fillmore East, 17 juin 1970

1. Introduction
2. Directions
3. The Mask

Side B – Fillmore East, 17 juin 1970

1. It’s About That Time
2. Bitches Brew
3. The Theme

Side C – Fillmore West, 11 avril 1970

1. Paraphernalia (Bonus)
2. Footprints (Bonus)

Side D – Fillmore East, 18 juin 1970

1. Directions (Bonus)
2. The Mask (Bonus)

Side E – Fillmore East, 18 juin 1970

1. It’s About That Time
2. Bitches Brew

Side F – Fillmore East, 18 juin 1970

1. The Theme
2. Spanish Key (Rappel)
3. The Theme

Side G – Fillmore East, 19 juin 1970

1. Directions
2. The Mask

Side H – Fillmore East, 19 juin 1970

1. It’s About That Time
2. I Fall In Love Too Easily
3. Sanctuary

Side I – Fillmore East, 19 juin 1970

1. Bitches Brew
2. The Theme
3. Miles Runs The Voodoo Down (Bonus – Fillmore West, 11 avril 1970)

Side J – Fillmore East, 20 juin 1970

1. Directions
2. The Mask

Side K – Fillmore East, 20 juin 1970

1. It’s About That Time
2. I Fall In Love Too Easily
3. Sanctuary

Side L – Fillmore East, 20 juin 1970

1. Bitches Brew
2. Willie Nelson
3. The Theme

Miles Davis – Bootleg Series 3: Live At The Fillmore sur Music On Vinyl

Bob Dylan – The 30th Anniversary Concert Celebration

Le 16 octobre 1992, le Madison Square Garden a vu défiler bon nombre de légendes de la musique venues célébrer le 30ème anniversaire du premier album de Bob Dylan (sorti sur Columbia Records) : le concert de l’année à New York. Les participants ont interprété certaines des chansons de la légende vivante qui les avaient émus et inspirés au cours des trois décennies précédentes : des morceaux culturellement emblématiques et connus de tous (« Like A Rolling Stone » interprété par John Mellencamp), comme des morceaux plus confidentiels de la discographie de l’hôte (« Foot Of Pride » réappropriée par Lou Reed).

Pendant les quatre heures de concert, les 18 000 spectateurs et les nombreux autres téléspectateurs (le concert a été retransmis en direct à travers le monde) ont eu le privilège de voir réunis sur scène de véritables légendes vivantes de la musique : Johnny Cash et June Carter Cash, Lou Reed, The Clancy Brothers, Ritchie Havens, Johnny Winter, Roger McGuinn, Tom Petty & The Heartbreakers, Stevie Wonder, Willie Nelson, Kris Kristofferson, Neil Young, Eric Clapton, Ron Wood, Chrissie Hynde, The O’Jays, Eddie Vedder, Sinéad O’Connor, Tracy Chapman, George Harrison (qui n’était pas monté sur scène aux Etats-Unis depuis 18 ans), et bien d’autres. Dans le backing band formé pour accompagner les artistes, on a pu compter trois membres de Booker T. & The M.G.’s, G.E. Smith à la guitare ou encore Jim Keltner et Anton Fig à la batterie.

Surnommée spontanément « Bobfest » par un Neil Young radieux, la soirée d’anniversaire a atteint son point d’orgue au moment où Roger McGuinn, Tom Petty, Eric Clapton, Geogre Harrison, Neil Young et Bob Dylan lui-même se sont mis à bœuffer.

Plus de 20 ans après, Bob Dylan – The 30th Anniversary Concert Celebration Concert représente un véritable testament de l’héritage et de l’influence de Dylan : une rétrospective de la première moitié de carrière d’un artiste qui ne cesse encore aujourd’hui d’imprégner le paysage le culturel.

Avec son audio remasterisé, The 30th Anniversary Concert Celebration est disponible pour la première fois en vinyle !

Bob Dylan – The 30th Anniversary Concert Celebration

Side A

1. Like A Rolling Stone (avec John Mellencamp)
2. Lepoard-Skin Pill-Box Hat (avec John Mellencamp)
3. Blowin’ In The Wind (avec Stevie Wonder)

Side B

1. Foot Of Pride (avec Lou Reed)
2. Masters Of War (avec Eddie Vedder et Mike McCready)
3. The Times They Are A-Changin’ (avec Tracy Chapman)
4. It Ain’t Me Babe (avec June Carter Cash et Johnny Cash)

Side C

1. What Was It You Wanted (avec Willie Neslon)
2. I’ll Be Your Baby Tonight (avec Kris Kristofferson)
3. Highway 61 Revisited (avec Johnny Winter)
4. Seven Days (avec Ron Wood)

Side D

1. Just Like A Woman (avec Richie Havens)
2. When The Ship Comes In (avec The Clancy Brothers, Robbie O’Connell et Tommy Makem)
3. You Ain’t Goin’ Nowhere (avec Mary-Chapin Carpenter, Rosanne Cash et Shawn Colvin)
4. I Shall Be Released (avec Chrissie Hynde)

Side E

1. Just Like Tom Thumb’s Blues (avec Neil Young)
2. All Along The Whatchtower (avec Neil Young)
3. Don’t Think Twice It’s All Right (avec Eric Clapton)

Side F

1. Emotionally Yours (avec The O’Jays)
2. When I Paint My Masterpiece (avec The Band)
3. Absolutely Sweet Marie (avec George Harrison)
4. License To Kill (avec Tom Petty & The Heartbreakers)

Side G

1. Rainy Day Women #12 & 35 (avec Tom Petty & The Heartbreakers)
2. Mr. Tambourine Man (avec Roger McGuinn)
3. It’s Alright, Ma (I’m Only Bleeding)
4. My Back Pages (avec Roger McGuinn, Tom Petty, Neil Young, Eric Clapton et George Harrisson)

Side H

1. Knockin’ On Heaven’s Door (avec tout le monde)
2. Girl From The North Country

Chansons Bonus

1. Don’t Think Twice It’s All Right (avec Eric Clapton, répétition du 15 octobre 1992)
2. I Believe In You (avec Sinead O’Connor, répétition du 16 octobre 1992)

Bob Dylan – The 30th Anniversary Concert Celebration sur Music On Vinyl

Dolly Parton – Blue Smoke

La légendaire auteure-compositrice-interprète, multi-instrumentiste, actrice mais aussi philanthrope Dolly Parton, annonce la sortie de son nouvelle album, Blue Smoke, le 12 mai 2014. A la suite de cette sortie, le Blue Smoke World Tour fera plusieurs dates aux Etats-Unis avant de faire escale en Angleterre, en Irlande, en Ecosse, au Danemark, en Allemagne, en Norvège et en Suède.

Chanteuse Country la plus respectée et récompensée de tous les temps, Dolly a récolté au cours de sa carrière pas moins de 25 disques d’or, platine ou multi-platine. Elle a également atteint la première place du classement Country du Billboard avec 25 morceaux, un record pour une artiste féminine, et placé 110 singles dans les classements ainsi que 41 albums dans le top 10 Country, un record absolu. En comptant les albums, les singles, les compilations, mais aussi les titres achetés en téléchargement légal, elle atteint le chiffre faramineux de 100 millions d’albums vendus à travers le monde. Elle a par ailleurs remporté 7 Grammy Awards, 10 Country Music Association Awards, 5 Academy of Country Music Awards, 3 American Music Awards, et elle est l’une des cinq femmes seulement à avoir obtenu la distinction de meilleure artiste de l’année de la Country Music Association. Elle est entrée au Country Music Hall of Fame en 1999. Et la liste continue.

Dolly Parton – Blue Smoke

Side A

1. Blue Smoke
2. Unlikely Angel
3. Don’t Think Twice
4. You Can’t Make Old Friends (feat. Kenny Rogers)
5. Home
6. Banks Of The Ohio

Side B

1. Lay Your Hands On Me
2. Miss You – Miss Me
3. If I Had Wings
4. Lover Du Jour
5. From Here To The Moon And Back (feat. Willie Nelson)
6. Try

Dolly Parton – Blue Smoke sur Music On Vinyl

James Taylor – Never Die Young

Never Die Young est le 12ème album de l’auteur/compositeur/interprète James Taylor, sorti en 1988. Il a atteint la 25ème place du classement Billboard 200, et a été certifié disque de Platine par la RIAA. La chanson éponyme a été le plus gros tube de l’album et s’est positionnée à la 80ème place du Billboard Hot 100.

James Taylor – Never Die Young

Side A

1. Never Die Young
2. T-Bone
3. Baby Boom Baby
4. Runaway Boy
5. Valentine’s Day

Side B

1. Sun On The Moon
2. Sweet Potato Pie
3. Home By Another Way
4. Letter In The Mail
5. First Of May

James Taylor – Never Die Young sur Music On Vinyl