Janis Joplin

Ce qu’il faut savoir sur Janis Joplin en 5 chansons

Alors que le documentaire « JANIS » continue d’illuminer les salles obscures, découvrez 5 anecdotes et chansons qui ont marqué la carrière et la vie de celle que l’on surnomme Pearl.

dimanche 24 janvier 2016

1 – « Piece of My Heart », une reprise dans le Top 20 :
Enregistré par Emma Franklin en 1967, « Piece of My Heart » est revisité l’année suivante par Janis Joplin et son groupe Big Brother and the Holding Company sur le légendaire album « Cheap Thrills ». Cette nouvelle version sort en single et se classe 12ème dans le Top 40 américain (Billboard). Ce franc succès, le seul de son vivant, vaut à Janis et son groupe un Disque d’Or (pour 500 000 exemplaires vendus aux USA) amplement mérité.

2 – « All Is Loneliness » décrit la solitude que Janis ressentait :
Composée par Moondog et présent sur le premier album éponyme de Big Brother and the Holding Company, « All Is Loneliness » décrit de façon subtile et prémonitoire la solitude de Janis. Malgré une vie sentimentale riche mais aux épilogues souvent tristes, la chanteuse reste finalement confinée dans une lourde solitude, entre chambres d’hôtels et domiciles qu’elle avait fini par choisir.

3 – « Buried Alive in the Blues », le rendez-vous manqué :
Alors qu’elle prépare son premier album solo avec ses nouveaux musiciens  (Full Tilt Boogie Band), Janis annonce qu’elle compte s’assagir. Parmi les chansons sélectionnées pour son retour : « Buried Alive in the Blues ». Publié à titre posthume sur l’album « Pearl » (1971), ce titre instrumental devait être interprété par la chanteuse… Mais elle décède quelques jours avant de pouvoir poser sa voix sur cette composition signée Nick Gravenites.

4 – Janis a payé la tombe de la chanteuse Bessie Smith :
Victime d’un tragique accident de voiture le 26 septembre 1937, « l’Impératrice du Blues » reposait dans une tombe anonyme. Le 07 août 1970, Janis, qui compte Bessie Smith parmi ses influences, et Juanita Green, une ancienne employée de Smith, lui offrent – enfin – une tombe à son nom. « St Louis Blues », l’un des standards de Bessie Smith enregistré en 1925, obtient le Grammy Hall of Fame Award en 2006.

5 – « Me and Bobby McGee », le single posthume :
Janis Joplin décroche son unique numéro 1 au Billboard avec un titre posthume, « Me and Bobby McGee ». Cette reprise d’un titre du chanteur Country Roger Miller en 1969 reste deux semaines en tête du classement. À l’instar d’Otis Redding et « Sittin’ on the Dock of the Bay » en 1968, la musique de Janis touche définitivement le cœur du public et l’industrie de la musique quelques semaines après sa disparition.

 

Ecoutez les 5 chansons qui ont marqué la vie et la carrière de Janis Joplin sur Deezer ou Spotify.

Replongez dans l’univers de Janis Joplin en écoutant ses plus grandes chansons dans un BEST OF réalisé par Filtr France !

Photos : Tony Lane / Sony Music