George Michael

Listen Without Prejudice 25

Listen Without Prejudice 25, la réédition de l’album emblématique de George Michael, Listen Without Prejudice Vol.1, bientôt en vente.

mercredi 14 septembre 2016

Pour célébrer la réédition de cet album, Channel 4, BBC Worldwide et Sony Music ont commandé Freedom: George Michael, un nouveau film éblouissant, narré par George Michael lui-même. On y retrouve Stevie Wonder, Elton John, Jean Paul Gaultier, Mark Ronson, Mary J Blige, Tony Bennett, Liam Gallagher, James Corden, Ricky Gervais, les supermodels du clip Freedom! ’90 (Naomi Campbell, Christy Turlington, Cindy Crawford, Tatjana Patitz et Linda Evangelista) et bien d’autres.

Une version remasterisée de l’époustouflante performance MTV Unplugged en 1996 sera disponible pour la toute première fois en CD, au sein du coffret Deluxe et de l’édition 2CD. Le concert avait eu lieu aux Studios Three Mills Island dans l’Est de Londres le vendredi 11 octobre 1996 et nous fait découvrir George Michael interprétant dans un cadre intime dix de ses plus belles chansons, provenant des albums Wham!, Faith, Listen Without Prejudice Vol.1 (Freedom ’90) et Older. Listen Without Prejudice Vol. 1 sera également réédité en vinyle et en version digitale.

Listen Without Prejudice Vol. 1 est le deuxième album solo de George Michael. Arrangé, produit et presque intégralement écrit par George lui-même, il nous confirme avec éloquence que George est un artiste novateur, bouleversant les codes.

Le succès stupéfiant de Faith, son premier album solo, a fait de George l’un des rares artistes à pouvoir vendre des millions d’albums dans le monde entier. A l’époque c’est bien sûr un scénario utopique pour le label mais George a un plan différent. Réticent à être une pop star 24 heures sur 24, constamment sur le devant de la scène médiatique et ne le supportant plus, George a besoin de suivre son instinct artistique pour présenter son œuvre à sa manière. Il décide donc qu’il n’apparaitra pas sur la pochette de l’album Listen Without Prejudice Vol. 1 et qu’il ne sera pas physiquement disponible pour promouvoir l’album à part certaines interviews sélectionnées, et à la place, il offre au label le clip de Freedom! ‘90 réalisé par David Fincher et qui met en scène cinq des beautés les plus reconnaissables de la planète, mimant les paroles à la place de George. Le résultat en est une différence d’opinion entre George et son label sur la manière dont l’album doit être promu.

Un album plusieurs fois disque de platine dans le monde entier, en tête des charts et numéro 1 au Royaume-Uni (où il s’est plus vendu que Faith et a été 4 fois disque de platine), Listen Without Prejudice Vol. 1 nous fait découvrir le son d’une superstar mondiale, sans précèdent, repoussant les limites et finalement suivant son propre chemin.

Peu de temps après la sortie de l’album, George rencontre son grand amour Anselmo Feleppo. Sa colère face à la mort prématurée et tragique d’Anselmo, couplée à sa frustration envers la manière dont le label américain a lancé son album contribuent à sa décision de s’embarquer dans le procès traumatisant avec Sony. Sa créativité s’en trouve bloquée pendant près de deux ans, un temps qu’il emploie à canaliser toute son énergie pour remettre en question les contrats d’artistes standards et se battre pour tous les artistes. George perd le procès mais gagne la liberté personnelle et artistique dont il avait grand besoin.

Vingt-six ans plus tard, George et Sony se sont réconciliés depuis longtemps. Listen Without Prejudice Vol. 1 reste une œuvre remarquable et intemporelle, de Praying For Time et Mother’s Pride, chansons de protestation merveilleusement imaginées, en passant par l’intime Cowboys & Angels, sans oublier l’autobiographique Freedom! ‘90. Cette musique, George y était sincèrement attaché.

Réalisé par Phillip Smith, nominé au BAFTA (cérémonie de l’Académie britannique des arts de la télévision et du cinéma), Freedom: George Michael nous raconte l’histoire dramatique et prenante de la conception de Listen Without Prejudice Vol. 1, du procès qui a suivi, du combat personnel de George Michael et de sa douleur face à la perte d’Anselmo. Beaucoup s’y sont essayés et ont échoué mais George a réussi à réunir les cinq supermodels de Freedom! ’90. Dans ce documentaire exceptionnel, on retrouve des artistes mondialement connus comme Stevie Wonder dont le They Won’t Go When I Go était l’unique reprise de Listen Without Prejudice Vol. 1; Elton John qui décrit l’album comme le « chef-d’œuvre de George »; Liam Gallagher qui déclare que George a du « Lennon en lui »; Mary J Blige qui nous rappelle que George « a brisé les règles pour tout le monde »; Tony Bennett, Mark Ronson, Tracey Emin, Jean Paul Gaultier, Ricky Gervais, la rédactrice en chef de Vogue France Emmanuelle Alt et James Corden. On y découvre également des membres de la maison de disques si gênés à l’époque d’être en procès avec l’un de leurs plus grands artistes ainsi que des avocats du procès.

Et aujourd’hui, George continue à toucher les gens avec ses mots et sa musique. Pour cette seule année, nous avons pu observer un nombre sans précédent de films, séries TV et jeux utilisant sa musique.

Éditions : Coffret Deluxe 3CD et 1DVD / 2CD / vinyle / digital

GeorgeMichael.com

Coffret Deluxe

Coffret Deluxe

Coffret Deluxe (verso)

Coffret Deluxe (verso)

Coffret Deluxe (recto)

Édition Deluxe (recto)

LP

LP