Jeff Buckley

Jeff Buckley – « You And I », Nouvel album 10 titres inédits

Le 11 mars 2016, Columbia/Legacy Recordings publie You And I, les premiers enregistrements en studio de Jeff Buckley pour Columbia Records.

mardi 01 mars 2016

Ces 10 morceaux (la plupart d’entre eux furent enregistrés au Shelter Island Studio de Steve Addabo en février 1993), sont restés quasiment inconnus pendant plus de 20 ans. Récemment redécouverts à l’occasion de recherches liées au 20e anniversaire de l’album Grace, les performances de You And I sont une révélation, un portrait intime d’un artiste interprétant des reprises ainsi que des compositions originales. Il y exprime tout une palette d’émotions diverses à travers sa sensibilité unique.

You and I, sur CD et LP, est disponible en précommande sur Amazon et en Download sur iTunes.

Les chansons de You and I, démontrent l’éclectisme de Jeff Buckley et son extraordinaire talent de musicien. Il s’y approprie des chansons de Bob Dylan (“Just Like A Woman”), Sylvester Stewart (“Everyday People” de Sly And The Family Stone), Joe Green ( “Don’t Let The sun Catch You Cryin’” déjà enregistré par Louis Jordan, Ray Charles et d’autres), Bob Telson (“Calling You” enregistré par Jevetta Steele pour le film “Bagdad Café” en 1987), Morrissey/Marr (“The Boy with the Thorn in His Side » et « I Know It’s Over » de The Smiths) Booker T. Washington « Bukka » White (« Poor Boy Long Way from Home » blues traditionnel enregistré pour la première fois en 1939 par John Lomax) et John Paul Jones/Jimmy Page/Robert Plant (« Night Flight » de Led Zeppelin).

PIX DAVID GAHR

“A chaque fois que je reprends une chanson, c’est parce qu’elle a un rapport avec ma vie et qu’elle me rappelle une époque où elle était ce dont j’avais besoin plus que de tout autre chose » Jeff Buckley, interview pour le fanzine Plane Truth en 1994.

Sur You And I figurent deux compositions originales : la toute première version studio de “Grace” et “Dream of You And I”, un morceau mystérieux et habité qui définit profondément l’ambiance intimiste et profondément personnelle de cet album.

Depuis longtemps l’objet d’une rumeur, mais jamais entendues depuis les sessions, les performances de You and I, ne sont jamais parues sous aucune forme. Sorte de Saint Graal pour les fans, elles sont une chance unique d’écouter Jeff Buckley au sommet de sa forme

“A l’occasion de recherches pour célébrer les 20e anniversaire de Grace, nous sommes tombés de manière tout à fait inattendue sur ce cadeau incroyable : ces bandes « perdues » à l’époque de leur enregistrement » déclare Adam Block, président de Legacy Recordings. « Nous avons rapidement réalisé leur exceptionnelle qualité. Elles nous permettent d’avoir un accès privilégié à un artiste, seul, dans l’espace sacré du studio. Il se dégage des interprétations un sentiment d’intimité et de sincérité qui est littéralement incroyable. You And I est une importante contribution à l’héritage musical de Jeff et nous sommes tous excités en tant que fans de la première heure ».

buckley_nb1

You and I c’est tout simplement Jeff Buckley et l’auditeur, tous les deux dans le studio. L’artiste chante et joue, l’auditeur est presque là avec lui à écouter cette musique qui était tout ce qu’il y avait de plus important pour lui.

Rolling Stone magazine a nommé Jeff Buckley dans sa liste des 100 meilleurs chanteurs de tous les temps. Il était aussi un guitariste accompli, ses accompagnements à la 6-cordes ajoutent au sublime et à la profondeur de ces performances.

Né le 17 novembre 1966, Jeff Buckley travailla pendant quelques années comme guitariste de studio à Los Angeles. Installé à New York au début des années 90, il se forgea rapidement un public de fidèles en jouant dans de petites salles telle Sin’e dans l’East Village, lieu devenu célèbre entre temps grâce à lui. Son répertoire comprenait du folk, rock, R&B, du blues et du jazz.

Les extraordinaires shows de Buckley déclenchèrent une bataille d’offres dans le monde des maisons de disques au début des années 90 et l’artiste décida finalement de signer avec Columbia Records, label de nombreux de ses héros musicaux, en octobre 1992.

En février 1993, il entra en studio pour ces sessions récemment redécouvertes.

Jeff Buckley a enregistré un seul album studio, Grace, en 1994. Il disparut tragiquement par noyade à Memphis le 29 mai 1997.

You And I constitue un ajout capital à la discographie de l’un des plus grands artistes américains du 20e siècle, un aperçu unique du processus créatif d’un génie en devenir.

La sortie sur Columbia/Legacy de l’album You And I a été supervisée par Mary Guibert, la mère de l’artiste.

 

Jeff Buckley – You and I
Tracklist:

  1. Just Like A Woman (Bob Dylan cover)
  2. Everyday People (Sly & The Family Stone cover)
  3. Don’t Let The Sun Catch You Cryin’ (First recorded by Louis Jordan)
  4. Grace (original)
  5. Calling You (Jevetta Steele cover)
  6. Dream Of You And I (original)
  7. The Boy With The Thorn In His Side (The Smiths cover)
  8. Poor Boy Long Way From Home (traditional blues song, Bukka White cover)
  9. Night Flight (Led Zeppelin cover)
  10. I Know It’s Over (The Smiths cover)