Lou Reed

Lou Reed by Laurie Anderson

À l’occasion de la sortie du coffret 17 CD « The Rca & Arista Album Collection », découvrez 13 chansons essentielles de Lou Reed sélectionnées par son épouse, Laurie Anderson. Playlist disponible uniquement sur Deezer.

dimanche 09 octobre 2016

Pale Blue Eyes 

Une chanson parfaite. Un haïku. La personne pour laquelle il chante est plus complexe que le chanteur.

Quelle inversion! C’est généralement le contraire dans les chansons.

 

Halloween Parade 

Un hymne à de magnifiques drag-queens.

Et elles avaient des noms géniaux– les Born Again losers et les Lavender Boozers.

Une chanson sur le travestissement chantée à une personne défunte, la seule personne dans la chanson qui n’a pas de nom….

 

Junior Dad

La version avec Metallica est symphonique. Qui d’autre que Lou pouvait écrire une chanson d’une telle pureté ? Et qui d’autre que Lou a assez de force de caractère pour décrire ces émotions sans les édulcorer ?

Rage, colère, désespoir et vulnérabilité. Et quels magnifiques bourdons de guitare !

 

Sword  of Damocles

Une chanson à faire dresser les cheveux sur la tête écrite pour son ami Doc Pomus.

J’ai toujours pensé à ce que Lou a dit et écrit à propos de son désir d’affronter sa propre mort comme un guerrier. Il aimait citer Katherine Hepburn : « Vieillir n’est pas pour les poules mouillées.»

 

Perfect Day 

Cette chanson représente Lou en tant que journaliste regardant le monde non pas comme il pense qu’il devrait ou pourrait être mais comme il est réellement. Comme Jonathan Safran Foer a dit « Même les pique-niques sont rarement des pique-niques » (“Even picnics are rarely picnics”)

 

Sweet Jane 

Comme beaucoup de ses chansons « Sweet Jane » dessine une femme énigmatique autour de qui tourbillonnent les plus belles paroles sur l’identité et l’amour. (“…. anyone who has a heart wouldn’t want to turn around and break it

And anyone who ever played the part, he wouldn’t want to turn around and fake it.”)

Pendant ce temps Jane ne dit rien et reste doucement au centre de tout.

 

Sunday morning

Cette chanson me rappellera toujours la manière dont Ren Guang Yi, le professeur de tai chi de Lou commence chaque séance : « Prend la pose d’une montagne et écoute derrière toi »

« Watch out the world’s behind you
There’s always someone around you Who will call It’s nothing at all »

 

Doing the Things That We Want To

Lou et moi sortions tous les soirs à New York : théâtre, concerts, opéra. Il était toujours capable de mettre en évidence la partie la plus importante de ce que nous avions vu, comme cette chanson qui est l’analyse de ce qui tourne mal dans une pièce de Sam Shepard. Mon passage préféré dans la chanson: « I wrote this song ‘cause I’d like to shake your hand”

 

Ecstasy

Une voiture, une lune, un étalon, tant de magnifiques petites peintures.

Et cette chanson leur est adressée.   Et toutes ces images laissent leur empreinte.  » I’ll have a new scar right over my heart -I’ll call it ecstasy. »

 

Walk on the Wild Side

Une chanson remplie de grands personnages Shakespeariens, tous ayant quelque chose à dire avec en plus beaucoup de style. (« Jackie is just speeding away, Thought she was James Dean for a day” ) Avec bien entendu la meilleure ligne de basse qui n’ait jamais propulsé une chanson pop.

 

Candy Says

Lou aimait vraiment la manière dont Antony (Antony and The Johnsons) interprétait cette chanson. Je me souviens de nombreuses fois regardant des coulisses pendant que Lou jouait de la guitare et qu’Antony chantait cette chanson, tous deux dans un état de ravissement, de douceur et d’amour.

 

Sad Song

Existe-t-il une image plus déchirante d’une histoire d’amour qui a mal tourné?

Amour, violence et tristesse à la fois. La combinaison est presque insupportable. Et il n’y a rien de plus bouleversant que les pleurs d’enfants….

 

All Tomorrow’s Parties 

Presque une étrange chanson folk à la « Scarborough Fair » mais resituée dans le centre de New York. Sa sonorité étrange la fait vibrer d’une manière si cool…. Quel chef-d’œuvre!

 

Cremation

Je pense si souvent à cette chanson si emplie de crainte et de douceur.

« Will the Atlantic Coast have its final boast?
Nothing else contained you ever »)

 

Écoutez la Playlist sur Deezer.

loureedbox

Coffret 17CD The Rca & Arista Album Collection